VENDREDI 20 AVRIL à 18h
Réunion du Conseil populaire 68
Le BlizzBard,  25 Rue Gutenberg, Mulhouse  

« Écoles, hôpitaux, hébergement d'urgence… Retraites, chômage, culture, environnement... nous vivons tous au quotidien l'austérité budgétaire et le pire est à venir. »*
Le Conseil Populaire 68 pour l’Annulation de la Dette Publique refuse les discours culpabilisateurs du gouvernement (et des gouvernements européens), allègrement relayés par  les médias à leur solde, pour faire passer son plan de rigueur : «Nous vivons au-dessus de nos moyens» … «il faut rembourser la dette … «On n’a pas le choix, il faut rassurer les marchés financiers, sauver la bonne réputation, le triple A de la France».*

Nous sommes de plus en plus nombreux et nombreuses, associations, syndicats, formations politiques, individu/e/s  à nous poser les questions de fond :
- D’où vient la dette ?
- A-t-elle été contractée dans l'intérêt général, ou bien profite t- elle aux minorités déjà privilégiées, aux marchés financiers et aux banques?
- Qui détient ses titres ?
- L’appauvrissement et la précarisation des populations sont-ils vraiment incontournables ?
- S’agit-il enfin d’alléger ou d’annuler la dette publique ?

A cause de ces prêts « toxiques », mais aussi du fait du poids de la dette, la situation financière de nombreuses collectivités locales se dégrade. Certaines ont déjà assigné leurs prêteurs en justice. Le Conseil Populaire 68 cherche à unir quelques forces pour identifier la partie illégitime de la dette locale et imposer son annulation de manière à éviter l’asphyxie économique, sociale et politique qui se profile.

C’est dans ce but que, suite à la réunion publique sur l'audit de la dette qui s'est tenue à Mulhouse le 30 mars dernier, le Conseil Populaire 68 pour l’Annulation de la Dette Publique a décidé d'interpeller les élu/e/s du Conseil municipal de Mulhouse, mais aussi d'autres élu/e/s départementaux, ainsi que les candidat/e/s aux prochaines élections.
La pièce jointe contient des liens permettant de mieux connaître le Conseil Populaire 68 : Interpellations_pour_un_moratoire